DSC_0111.jpg

J'ai découvert le verre en 2017 lors de mon arrivée à Espace Verre. Durant mes études, j'ai développé une profonde passion pour le travail du verre soufflé. J'ai gradué d'Espace Verre en 2020. Depuis, je peaufine ma technique en suivant des formations auprès de maîtres  et j'en apprend sur cette matière unique à tout les jours.

''Afin de grandir comme artiste, j’entre dans une relation intime avec la matière dans le but d’apprendre à la connaitre. Le verre est vivant. Par lui-même, il évolue et se transforme. Il faut en prendre soin, l’écouter et être attentif en sa présence. En engageant cette relation avec la matière en fusion, j’apprends sur ses défauts, ses qualités et ses préférences.

 

C’est par la fabrication de coupes vénitiennes que j’engage la conversation avec le verre. Ces objets délicats, fabriqués depuis des siècles sur l’île de Murano, démontrent par la chorégraphie qu’exige leur fabrication, tous les caprices et toutes les vertus de la matière. Les techniques traditionnelles vénitiennes utilisées dans la création de ces œuvres sont d’une grande complexité et demande avant tout de connaitre le verre. Chaque pièce constitue un entretien avec la matière. Petit à petit, la chorégraphie est plus fluide. Le produit fini est à l’image de l’harmonie de ma relation avec la matière. Chaque irrégularité, dans la forme, les proportions et le procédé de fabrication des ces coupes, témoigne d’un apprentissage à venir, d’une nouvelle manière d’agir en compagnie du verre qui doit être acquise. Elles constituent les preuves de cette relation qui évolue et me fait grandir au fil du temps. Une conversation qui, un jour, scellera mon union avec la matière.‘’